Pourquoi ne pas venir investir ALGARVE AU PORTUGAL à OLHAO

l'immobilier au portugal

Pourquoi ne pas venir investir ALGARVE AU PORTUGAL à OLHAO

Olhão – également appelée Olhão da Restauração – est une municipalité du Portugal, située dans le district de Faro et la région de l'Algarve. C'est une ville de pêcheurs pleine de vie dont les maisons blanchies à la chaux évoquent l'Afrique du Nord

 

Olhão est le plus grand port de pêche de l'Algarve et est situé à 8 km à l'est de Faro. Vous apprécierez le marché au bord de la lagune qui est très animé le matin, tout comme les rues piétonnes. A proximité de la ville, les îles de la lagune de Ria Formosa, la quiétude sur des km de plage.

 

La ville et le port d'Olhão en Algarve : à quelques kilomètres de Faro, au bord de la lagune du Parc naturel du rio Formosa, se situe la ville d'Olhão. Petite ville authentique de pêcheurs, loin des gros centres touristiques situés plus à l'ouest de Faro. L'endroit est protégé par 2 îles aux superbes plages de sable fin, très prisées en été. On vous recommande particulièrement l'île de Culatra / Farol (le phare à la pointe sud du Portugal).

Vous souhaitez investir dans l'immobilier à OLHAO, nous pouvons vous aider

L'ideal est de venir passer une retraite paisible en devenant Résident Portugais, avec une exonération totale de vos impôts pendant 10 ans et pas de CSG.

OLHAO - MARINA VILLAGE Appartement T1 DE 82 M2

Situation de L'appartement : MARINA VILLAGE - est à deux de la baie de RIO FORMOSA, dans un secteur résidentiel, près des différents commerces, bus, supermarché, banques etc....

  Ville : OLHAO   Description :   Magnifique appartement T1 climatisé d'une surface de 82m², comprenant un hall d'entrée, une salle à manger, cuisine semi-équipée, office, 1 chambre, salle de bain, avec wc, 1wc, rangement, terrasse

pour un prix de 159 000 €

d'Autres biens dans cette résidence sont à vendre prochainement

http://www.sunfim.com/fr/terrains-villas-appartement_183_3073.html

Commentaires


Aucun commentaire pour ce post.

LAISSER UN COMMENTAIRE